Plugin WordPress Like Dislike Counter : injection SQL

Une personne malveillante peut provoquer une injection SQL avec le plugin Like Dislike Counter 1.2.3 , afin de lire ou modifier des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *